Rechercher dans ce blog

mardi 23 décembre 2014

( " - regardez moi bien dans les yeux ! " )
                      SPACE DISCO - PARTIE  17-  ' Special Galactica ' /  THE SPACE ANGELS  http://speedy.sh/JbskS/Tartaglia-And-Space-Angels-It-s-Love-Love-Love-1978-Electronic-Disco-funk-nice.mp3
     "IT'S LOVE , LOVE ,LOVE"  (CASINO ON CARILLON ) - 1978 - SINGLE VERSION :      Mais qui sont réellement les Space Angels ?.. Mais quel est donc cet étrange groupe aux têtes de montgolfière afro ?  Diana Ross prenant la grosse tête au sein des Supremes ?... Non , impossible : la sienne était bien plus enflée !         Les Three Degrees en concert à Tchernobyl  ? Peu probable ... Ou bien ... Le groupe First Choice chantant courageusement malgré une méningite cérébrale mutante ? C'est encore moins sûr .                    
    En  fait , le groupe des Space Angels officie sur la planète Carillon dans le casino le plus disco de la galaxie : En 1978 , après le succès de  Star Wars , le film Galactica sort un peu partout dans le monde et les  créatures extraterrestres sont plus que jamais à la mode .  Sur la bande originale officielle du film  , le titre " It's love , love , love " est produit par John Tartaglia , tandis que derrière ces curieux visages à quatre yeux et deux bouches se cachent les chanteuses Pattie Brooks , Carolyn Willis , Marti McCall & Myrna Matthews.                                                            
 On retrouve également le titre en version longue sur le disque du même nom, produit par Giorgio Moroder : "IT' S LOVE , LOVE , LOVE " (LONGUE VERSION )   http://muzofon.com/search/MORODER%20galactica%201978%20Rare%20Disco                                                        Sur ce même opus , on retrouve le maitre de la disco électronique au mieux de sa forme ( nous sommes en 78 ) avec le titre instrumental "EVOLUTION "  un morceau spatial tout en ... évolutions ! Ou comment voyager d'une galaxie à une autre en 15mn :  http://muzofon.com/search/giorgio%20moroder%20evolution%201979   Outre ces deux LP , on trouve aussi une version disco tonitruante ( et stridente ! ) du thème principal :  http://muzofon.com/search/galactica%20disco%20version

6 commentaires:

  1. OUPS !!! Mister Alex tu marques un point de plus avec ces 3 sirènes de l'espace ! Je ne connaissait pas ces créatures, qui je l'avoue m'effraient un peu, je ne suis pas comme toi amateur de film d'horreur ! Je ne dis pas qu'elles sont horribles, c'est juste que ça me met mal à l'aise ces visages déformés en robe du soir couvertes de strass...passé le moment d'émotion, j'ai repris mes esprits et écouté le morceau très disco spatial ...normal vu le film...comme quoi je suis un peu les opérations.C'est très léger, très sage en définitive...sont-elles passées chez Guy Lux à l'époque ? Sur cette planète il n'y avait pas d'homme ? Avec tout en double ? Désolé c'est Noël je me lache un peu.....

    RépondreSupprimer
  2. Lol tout en double ...Je vois que tu ne perd pas le nord , mister Gillou ! C'est vrai qu'il y a un côté troublant de " freak "ou " phénomène de cirque " dans ces visages déformés. Et puis les maquillages sont plutôt bien fait dans le genre ... aujourd'hui , on utiliserait sûrement plutôt des images de synthèse pour obtenir cet effet... mais ça n'aurait pas le même charme !

    RépondreSupprimer
  3. ton début d'article m'a bien fait rire.... quelle surprise en tout cas lorsque me sont apparus ces visages...j'aime beaucoup, merci mister Alex !

    RépondreSupprimer
  4. Content que ça t'ai fait rire , mister Disco , c'était fait pour !

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie l'affichette du concert des Space Angels !!! Et comme Julian l'a dit, ton début d'article est à mourir de rire...j'ai l'impression de la Diana n'est pas ta meilleure amie !!!! C'est un sentiment personnel ou il y a du dossier ?

    RépondreSupprimer
  6. Merci mister Gillou . Pour Diana , effectivement bien qu'admiratif de sa carrière entre 1963 et 1985 ( en faisant l'impasse sur quelques mièvreries ), je dois dire que le personnage de diva tyrannique me fait à la fois rire et m'indispose un peu quand même ... Et sinon oui , il y a de nombreux dossiers à charge : ses biographies " non -officielles " ne sont pas tendre avec elle . Elle - même avouait récemment : " - Je suppose que j'ai dû être un genre de garce ..."

    RépondreSupprimer