Rechercher dans ce blog

vendredi 13 mars 2015

TRINITA ( ex Black Devotion  ) " HIGH FEELING " (1979) :   http://www74.zippyshare.com/v/XkYO4ati/file.html      La période disco de Sheila reste pour toujours associée à ses shorts à paillettes , tenues lamées , chorégraphies endiablées et ... bien sûr à ses trois danseurs : Les regrettés Arthur Wilkins , new - yorkais excentrique et excessif , Danny McFarlane , le plus créatif qui réalise certaines chorégraphies et enfin Freddy Stracham ,  le plus classique des trois : Toujours bien  en vie aux dernières nouvelles ...                                                                                                          Sheila dira à propos du trio : " Ils font partie de ceux dont la rencontre ont vraiment marqué ma vie ... Quelque part , Ils m'ont appris à grandir et à avancer : le respect de la différence , la beauté des excès parfois et cette volonté de vivre au jour le jour sans compter .   Avec eux , je n'ai partagé que le meilleur , même s'il y a eu parfois des tensions , ce qui est inhérent à la vie de groupe . Il était légitime qu'ils souhaitent être autre chose que les danseurs de Sheila ."



 ( Ici Sheila & B.Devotion en compagnie des Boney M , ils font la fête ensemble et se connaissent bien : l'un des danseurs de Sheila  est le cousin d'une  des chanteuses du groupe )                                               Sheila et Claude Carrère aideront à la production des disques des trois chanteurs - danseurs , mais malheureusement  aucun ne connaîtra le même succès que la formule  Sheila B. Devotion .

12 commentaires:

  1. Je me suis souvent demandé parquoi ils avaient le nom de Trinita au lieu de Black Devotion pour sortir ce single, était-ce pour ne pas "parasiter" les disques de Sheila Black Devotion ? Marketing oblige...je n'en sais toujours rien, n'empêche que ce titre était selon moi très réussi, la chorégraphie originale..j'avoue avoir essayé de faire pareil à la maison sans tout casser autour de moi !!!! En effet cette période semble avoir été pour Sheila une porte ouverte sur le monde extérieur, après avoir été hyper encadrée par Claude Carrère et son staff, elle goûtait (tous) les plaisirs de la folie Disco...en plus elle était physiquement parlant très très séduisante...Cher mÔnsieur Wizz vous voulez faire un commentaire sur la version Maxi 45 tours ?

    RépondreSupprimer
  2. Lol Souvenir .. souvenir , lol ça devait donner avec ton beau ruban à pirouettes ... Beaucoup de casse dans la maison ? Pour Sheila , oui elle était bien mignonne à l'époque même si j'aitoujours pensé qu'elle manquait de nichons ( elle même le reconnait ) mais elle s'assume t'elle quelle , et elle a bien raison ! pour la version maxi de trinita , il me semble que c'est pareille que pour toutes les versions 12" de Carrère : aucun intérrêt , non ?

    RépondreSupprimer
  3. Oui pour la version maxi 45 tours comme chaque fois Carrère faisait le minimum syndical, un passage répété et basta!!! dommage ce manque d'idée pour utiliser toutes les variantes possibles des instrumentaux...passons ! Pour ce qui est de mes prestations avec le ruban, c'était minable soyons honnête, pas de casse... mais ridicule à souhait ! Toutes les bandes vidéo ont été détruites LOL Pour ce qui est de la poitrine de Sheila, en effet elle n'a jamais été volumineuse..Elle avait un côté dynamique et sportif alors que par exemple Karen Cheryl avait un côté plus poupée ...

    RépondreSupprimer
  4. merci Alex pour cette vidéo ainsi que ces photos en compagnie de Boney M... Sheila dans son manteau de fourrure, la Cerrone française ? Elle a dû faire enrager Brigitte Bardot... Concernant les B. Devotion, j'ai toujours aimé ce titre qui est pour moi leur meilleur single sans Sheila, mais sur ce play-back pour la TV, il y a quelque chose qui me gêne...la danse avec les serpentins reste beaucoup dans l'esprit des prestations avec Sheila, mais je trouve le play-back un peu trop forcé, les sourires trop commerciaux...j'aurai préféré une ambiance plus tamisée, des tenues et une danse plus sensuelles...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai eu le même sentiment avec cette vidéo : Une volonté de prestation scénique quasi-sportive , mais sans réelle émotion ... et le playback : complètement à côté de la plaque, malgré les grands sourires un peu forcés comme tu dis ...

    RépondreSupprimer
  6. Pour ce qui est des sourires, n'oublions pas que Carrère imposait une façon de "capter" l'attention , Sheial a ses début devait écarquiller les yeux comme si elle était sous l'emprise de drogues !! Ensuite j'imagine que les serpentins devaient "meubler" leurs prestations car ce ne sont pas des chanteurs alors pour palier ,qui sait, un manque de charisme on leur a surement imposer ce serpentin qui était peut-être revenu à la mode ? Les tenues , bon ben , pas pour aller à la superette...et une chorégraphie "trop" SB Devotion car issue du cerveau de Dany qui les créait toutes...malgré tous ces constats j'adore ce titre et même cette vidéo ...tiens je vais peut-être retrouvé mon serpentin de l'époque ? Au fait dans notre série Radio Moquette, ON DIT que Sheila aurait été très proche du petit Dany....

    RépondreSupprimer
  7. Oups voila que je me trompe, elle aurait été proche de Freddy, le seul qui est encore en vie et qui est venu la voir lors d'un concert à Marseille

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour toutes ces infos , Gillou ... je ne savais pas qu'il ne restait qu'un danseur encore en vie ... Et j'ai soupçonné moi aussi une amourette entre Sheila et l'un deux ( attention radio commérage ) ... c'est vrai qu'il y a la touche Carrère derrière ces "happy face " trop appuyées ...! Par contre leur titre , moi aussi , j'aime beaucoup .......... Bon histoire de rigoler un bon coup , je me repasse le scopitone de Sheila " le siflet des copains " ( plus hilarant qu'un épisode de Benny Hill !!!!)

    RépondreSupprimer
  9. Ouh la la en effet c'est du sublime , avec le vélo, le soutien gorge en pointe ...bien avant La Madone !!!

    RépondreSupprimer
  10. Lol ... N'est ce pas ? Et que dire de ces magnifiques coiffures de playmobil , de cette jeune fille en sous pull rouge qui danse comme un culbuto ou encore de Sheila qui écarquille les yeux comme si elle était dans un épais brouillard , tout en agitant sa chevelure choucroutée ... C'est juste culte !

    RépondreSupprimer