Rechercher dans ce blog

mercredi 18 septembre 2013

" Sing to Me Mama "
FRENCH DISCO / KAREN CHERYL " TONIGHT IN HOLLYWOOD " (1979)  : lien 1 /  http://tempfile.ru/file/1662279 & Lien 2 /  http://muzofon.com/search/KAREN%20CHERYL%20tonight%20in%20hollywood  . En Janvier 1975, Michel Drucker présente à la France entière la jeune Isabelle Morizet rebaptisée Carène Cheryl . Rapidement , la jeune fille issue de la campagne normande , devient une des reines de la variété Française concurrençant Sheila de près . En 1978 , elle saute dans le train disco en marche et disparaît 6 mois, le temps de parfaire son accent . Elle américanise son nom en Karen Cheryl et part  faire un album en anglais à Philadelphie qui va vite s'imposer avec l'inoubliable titre - locomotive " Sing To Me Mama "  :  C'est la parfaite rencontre entre le disco et la variété , doublée d' une ambiance " Louisiane " que l'on doit aux Studios  Sigma Sound  où le titre est enregistré , sous l'oeil avisé du producteur français  Humbert " Meme " Ibach . Quant à la voix de Karen , elle bénéficie  du soutien des Philadelphia Angels , un groupe de trois choristes talentueuses qui travaillent sur bon nombre de productions disco ( John Davis & the Monster Orchestra  , Barry White , Freddie James , Chantal Curtis , Patti Labelle, Vincent montana jr.  etc...)                                                                                                                                                  SING TO ME MAMA (1978) : http://muzofon.com/search/KAREN%20CHERYL%20sing%20to%20me%20mama                       Karen Cheryl revient des Etats - Unis transformée  , pour  promouvoir la chanson en question : queue de cheval sexy , jambes bronzées et tenues à strass affriolantes...

                    Ci - dessous , l'âme des studios Sigma : les Philadelphia Angels  , dont les voix sont particulièrement présentes sur les plus grands tubes disco de Karen :" Sing to me mama , Show me your man enough , Tchoo -Tchoo ..."

Elle enfoncera le clou  , l'année suivante avec " Show me your man enough " :  http://muzofon.com/search/KAREN%20CHERYL%20show%20me%20man%20enough  (single version ) , Ci -dessous une version studio acapella où on peut pleinement apprécier la contribution apportée par les choristes du Sigma Sound :  http://www.4shared.com/music/XMGggXiece/karen_cheryl_show_me_your_man_.html  (acapella version )      Ce nouveau tube disco  est issu d'un  2 ème album  plus abouti , dans lequel on trouve d'excellents morceaux  comme " Tonight in Hollywood " . On retrouve pour ce deuxième  LP , la même équipe qui avait fait le succès du précédent et le tout est à nouveau enregistré en partie aux studios Sigma de Philadelphie , mais aussi à Londres aux studios Trident ( le fief de Cerrone : un lupanar glauque au possible ...)                                                                                                                     La chanson " Tonight in Hollywood " s'inspire d' un thème cher aux 70's : Celui des déambulations nocturnes d'une jeune femme abordée dans la rue par un homme un peu louche , tandis que celle - ci , effarouchée ou blasée , repousse ses avances  . C'est une image récurrente des années 70  reflétant la drague facile , l 'amour libre et le sexe insouciant de l'époque ... ( On retrouve un scénario quasi - identique  par exemple , dans le  " Broadway " de Nicoletta en 1978 )  .

 On peut voir aussi la fascination qu' exerce l' Amérique à l'époque  - Hollywood ici - avec cette vision de carte postale   : Buildings ,  lumières étincelantes et activités nocturnes  incessantes dans une ville qui ne dort jamais . De ce point de vue , "  Tonight in Hollywood " fait aussi penser au  " Summer Night  City " d' ABBA pour ce coté " disco  frénétique  "  avec la visite nocturne d ' une ville idéalisée...                                                
                         (  Malgré les apparences , Karen - Isabelle  n'a jamais pris la grosse tête  ...   )                            
Dans certains pays comme le Japon en 1980 , le titre " Tonight in Hollywood " fera l'objet d'une sortie en single .

6 commentaires:

  1. Karen Cheryl a toujours été la (pâle) copie de Sheila, mais à chaque fois un petit train de retard...certes sa métamorphose en disco queen était plutôt réussie. Côté chorégraphie en revanche moins nerveux et moins spectaculaire, côté musique le 1er album (rouge) était pour moi plus réussi plus dans l'esprit disco comme avec le titre "Sweet melody" et le "Like a movie" disco frénétique qui lorgnait du côté de Cerrone, le 2ème tournait plus vers la variété

    RépondreSupprimer
  2. Moi c'est son " sing to me mama " que j'adore définitivement ! je regrette qu'elle n'ai pas eu le temps de se lancer dans un 3 eme opus avec de grands producteurs américains , comme Sheila avec Chic ...

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui était aussi étonnant que ce soit pour Karen Cheryl ou Sheila c'est que leur producteur respectif (très proches) n'aient pas commandé de versions maxi, pour Karen je crois qu'il n'y en a aucune..et pour Sheila la plupart du temps c'était du bricolage...hélas !

    RépondreSupprimer
  4. oui les français était doué pour le disco , mais archi -nuls en matière d "'extended mix" ou discomix .... tous sans exception , et quand il y a des pseudo - versions longues , elles sont mal faites , " du bricolage " comme tu dis ! pour claudia cardinale et son " love affair" par exemple , ils ont mis deux fois la version single bout à bout .... Sheila , Dalida , c'est pareil... la sauce est rallongée de manière artificielle , sans interrêts ...C' est pourtant pas compliqué de rajouter ne serait-ce qu'un peu d'instrumental ici ou là ....

    RépondreSupprimer
  5. Elle fait partie de ces vedettes dont le répertoire est ignoré en rééditions cd de qualité quand elles existent...Ouf ils (qui ?) ont la bonne idée de sortir son 1er album disco en CD , à peu d'exemplaires mais pour le second hélas ....pourtant elle a vendu à l'époque....c'est sûr qu'il est de meilleur ton de se farcir une Maurane ou une Olivia Ruiz !!!

    RépondreSupprimer
  6. ... ou du Joyce Jonathan , Elisa Tovati , Tal , Amel Bent , etc... , etc... des artistes Tf1 ! ( du lourd quoi ... dans tous les sens du terme ! ) Et puis il y a les filles de producteurs ou d'acteurs qui se lance dans la musique ( au secours ! ) invitées un peu partout à la télé ... (Télévision , boîte à c..? ) La miss Morizet a certes fait des daubes pas possibles ( voir à mourir de rire, surtout dans les 80's ) mais sa carrière disco est plus qu'honorable et mériterait bien effectivement au moins une compilation !

    RépondreSupprimer