Rechercher dans ce blog

samedi 3 septembre 2016

" IT' S SO BAD , BUT IT' S SO GOOD " / SPECIAL  " C'EST TELLEMENT NUL , MAIS TELLEMENT BON " .             1) Patricia White  " Sweet  Disco "                                http://muzofon.com/search/patricia%20white%20sweet%20disco   
                       
Planète Disco Short Edit : http://www119.zippyshare.com/v/y6mMOUTF/file.html .                                  
   " Produit " ( si  l'on peut dire ...)  par Duffy Hooks troisième du nom , cet improbable morceau non dénué de charme  , semble dater de l'année 1974 ... et pourtant , il date de 1979 !  Arrangements foireux , direction musicale absente , texte se résumant  à  deux , trois paroles qui font penser à Michael Zagger  ( " Hou , hou ! Let's go dancin' " ) .  Cette production sent l'amateurisme le plus complet jusque dans ses saxophones braillards et son xylophone joué en mode aléatoire , tous deux dignes d'une école de musique pour débutants . Mais trente -cinq ont passé ,  la nostalgie aidant ,  une sorte de petite magie musicale opère et on remercie monsieur Hooks pour ce grand moment d'une totale  kitscherie ...
 2 ) SARAH BRIGHTMAN  & HOT GOSSIP   " STARSHIP TROOPER "  ( 1978 ) :  http://muzofon.com/search/sarah%20brightman%20hot%20gossip%20starship%20trooper  

( La troupe des Hot Gossip  :   " Trois couches de rouge à lèvres obligatoires pour tout le monde " ...)                                               "STARSHIP TROOPER  " ( Planète Disco Edit ) :                                                                                  http://www56.zippyshare.com/v/7PjuOakh/file.html
( Un terrible arrêt sur image pour la belle Sarah ... ) 



                                                                                     
La chanteuse anglaise Sarah Brightman accompagnée par la troupe de danse Hot Gossip , obtient un hit en 1978 avec le kitschissime " Starship Trooper " qui se classe à la 6 ème position des charts britanniques . Mélangeant allusions sexuelles et références de science fiction  ,  le titre prend toute sa dimension ( involontairement comique ) lorsqu'il est présenté à la télé anglaise dans un show digne d'un épisode de Benny Hill . Une prestation " cheap & camp " qui ne pouvait que ravir à l'époque les détracteurs de la musique disco . Mais qu'importe  , ici aussi plus de trois décennies sont  passés par là.  Alors , certes les paillettes dégoulinent , la chorégraphie est ridicule au possible , les danseuses sont maquillées comme des voitures volées ... Et justement : Tant mieux , qu'est -ce qu'on rigole !!!   "Starship Trooper "   c'est juste du bonheur .

                                                                       

7 commentaires:

  1. Mais qu'est ce qu'il m'arrive ? Alors que je suis le premier à hurler avec toutes les hyènes baveuses dès qu'une production disco est un peu "limite" ou que la chanteuse est quasi aphone et me voilà à apprécier ce morceau qui possède un je ne sais quoi entêtant ! Et pourtant en effet le xylophone est pathétique, il y a des sons improbables, parfois on dirait 2 disques superposés...mal superposés cela va de soi, les paroles sont dignes d'une Nabilla lobotomisée....et finalement j'aime bien....il manquerait plus que la chanteuse soit le sosie de Susan Boyle pour que ce soit la totale !

    RépondreSupprimer
  2. Et voilà , mon Gillou : Te voilà toi aussi , envoûté à ton tour par SWEET DISCO . Cette ( hum ) " musique surnaturelle " nous a fait tourner la tête ... Verdict : nous sommes bel & bien de grands malades !!! Je vais aller me coucher et rêver que je danse sur le pont du Pacific Princess ( cf " love Boat " ),avec des boogie woogie wonder shoes aux pieds ... Me trémoussant et me déhanchant au son d' un xylophone fou et de saxophones geignards semblant venir d'outre-tombe ... quel bonheur !!!

    RépondreSupprimer
  3. ps : " - HOouu , hou ... let's go dance ! HOouu , hou ... Disco dance " ! "

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. j'aurais accroché au premier titre s'il avait été mieux travaillé, mais là... je ne savais pas qu'un tel truc existait.
    J'aime les titres disco de Sarah, après c'est vrai que sa chorégraphie contient des passages un peu débiles, et d'autres très érotiques... ton arrêt sur image m'a bien fait sourire ! J'avais fait la même chose avec Claude François il y a quelques années, et c'était tout aussi ridicule (cheveux tombant devant les yeux, langue de travers...).
    Perso, je crois que la danse la plus débile que j'ai pu voir, c'est celle pour la promo du "Got a feeling" de Juvet, où les danseurs sont carrément hystériques et complètement débiles...avec, cerise sur le gâteau, un Juvet qui se déhanche dans sa salopette soit devant les touristes, soit devant les cactus ! Sans oublier le moment où il est perché en haut d'un rocher, accroché à un montant en fer, et où il tente de danser sans tomber du rocher... je me demande comment il a fait pour escalader ce truc : l'a-t-on hélitreuillé par hélicoptère (facile en l'accrochant par ses bretelles), ou bien ses amis les Village People sont peut être venus avec leur pelleteuse et l'ont fait monter dans la benne pour le soulever jusque sur le rocher ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de découvrir le "clip " ou scopitone de Juvet tourné à Majorque , je ne l'avais jamais vu ... Mais ça vaut le coup d'oeil : quelle époque tout de même ( mon Dieu cette mode des salopettes ... et puis ces gesticulations alambiqués ! Merci julian , pour cette découverte sympa ( et une bonne partie de rigolade avec... )

      Supprimer
    2. ps : ça devait être marrant cet arrêt sur image sur un Cloclo grimaçant comme un singe ! tu imagine une pochette de disque qui serait sortie avec une image comme ça ? lol ... lui qui justement , contrôlait son image de façon maniaque & hystérique ... Voilà qui me donnent des idées de parodies de pochettes !

      Supprimer